Interview de créateurs
Laisser un commentaire

Interview des Mouches c’est Louche – « Dès que j’en aurai l’occasion j’agrandirai ma petite entreprise »

Vanessa est la créatrice passionnée de la marque de patrons pour enfants Les Mouches c’est Louche. Pour nous, elle revient sur son parcours !

bouton_blog_voirsespatrons

Bonjour, merci d’avoir accepté notre interview ! Tout d’abord, pourriez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours en dehors et dans le monde de la couture ? Comment en êtes-vous venue à réaliser et vendre vos propres patrons ?

Je m’appelle Vanessa, j’ai 33 ans et 3 enfants. J’ai toujours baigné dans la couture grâce à ma grand-mère. Mais ce n’est qu’à l’âge de 12 ans que je me suis inscrite aux cours de couture à la MJC de mon village, j’y ai réalisé mes premiers vêtements (jusque-là je me contentais de coudre de petites choses).

Professionnellement, je me suis tournée vers une carrière médicale qui j’avoue me plaisait beaucoup mais qui laissait peu de place a la créativité. Suite à la naissance de mon deuxième enfant, j’ai pris un congé parental et j’en ai profité pour me plonger plus sérieusement dans la couture. Ce n’est qu’après la naissance de ma petite dernière que j’ai décidé de donner un autre tournant à ma vie professionnelle, j’ai rejoint les bancs d’ ESMOD pour avoir un diplôme de stylisme modélisme. Cette licence n’aura pas été de tout repos mais j’avoue que j’y ai pris beaucoup de plaisir surtout dans l’année de spécialisation (enfant). En entrant je savais déjà que je voulais me lancer dans le milieu de l’enfant et notamment vendre mes propres modèles (fini ou en patron), j’ai suivi une autre formation de gradation afin de compléter au maximum mes compétences. Le nom de ma marque prête souvent à sourire (« Les Mouches c’est Louche » ndlr) mais c’est l’avantage de travailler pour l’enfant c’est de ne pas se prendre au sérieux.

bouton_blog_voirsespatrons

La création de patrons est-elle votre activité principale ?

Je vis aujourd’hui de la vente de mes patrons et de mes commandes de produits finis tels que des tenues de cérémonies (mariage, baptême…), cadeaux de naissance et parfois les modèles que je vends en patrons.

Comment vous organisez-vous pour réaliser un patron de couture ?

Le temps de recherche peut être long, puisque je veille à ne pas avoir un modèle similaire à ce qui existe déjà. Une fois que j’ai croqué mon modèle je réalise le patronage, je le monte et je vois ce que ça donne sur mannequin. Parfois ça marche et d’autrefois je vois que ça ne me plaît pas et je recommence ou le modifie. Ensuite vient le temps de grader le modèle, je tiens à réaliser chaque taille en tissu pour être sûre de mes produits. Une fois cette étape finie je passe à l’informatique (mise en PDF du patron et rédaction des explications) et enfin j’envoie en test auprès de certaines de mes clientes. Après leur retour je modifie ou clarifie certains points. Il ne reste plus que le shooting photos et il est prêt à être mis en ligne.sans-titre-21

Comment organisez-vous votre temps entre la création de patrons et les tâches attenantes liés à la gestion d’une petite structure (communication, compta, relations clients, blog, réseaux sociaux…)?

Le matin quand j’arrive dans l’atelier je me charge des mails, réponds aux questions de clientes (ce qui peut facilement prendre toute la matinée en fonction des jours). Ensuite je fais un tour sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook…), l’aspect communication est indispensable pour se faire connaitre. Je ne poste que peu sur mon blog (essentiellement à la sortie d’un modèle). L’après-midi je la consacre uniquement à la création de mes patrons ou à la réalisation de mes commandes.

Quelles sont les tâches qui vous mettent le plus au défi ? Avez-vous de l’aide ?

Je travaille seule, jusqu’à la création de mon site Internet. La communication est le point que j’ai tendance à négliger faute de temps et de compétences. Je pense que dès que j’en aurai l’occasion j’agrandirai ma petite entreprise ça me permettrait d’être davantage dans la création et de me décharger de certaines tâches.

Où puisez-vous l’inspiration pour vos créations ?

Un peu partout, ça peut parfois partir d’un détail que j’ai vu dans la rue ou à une expo…

Quel est l’aspect que vous préférez dans votre activité créative ?

L’aspect que je préfère c’est la mise en application de mes idées. J’aime toucher les matières et les mettre en volume, tout cet aspect recherche me plait beaucoup.

Auriez-vous des conseils pour quelqu’un qui, comme vous, aimerait se lancer ? Des ressources qui vous inspirent, qui vous ont aidé (livres, blogs, personnalités…)

Il faut savoir oser et persévérer.

Et pour finir, quels sont vos projets à venir ?

J’ai plusieurs modèles à sortir (il reste les explications et les shootings à faire) et je prépare en parallèle une collection capsule pour bébé !

Vous aussi, vendez vos patrons PDF en rejoignant Makerist !

Cette entrée a été publiée dans : Interview de créateurs

par

Originaire de région parisienne, j'ai rejoint Makerist à Berlin en 2016. Avec Isabelle, je travaille pour le marché francophone et partage régulièrement avec vous nos conseils et astuces en couture, tricot et crochet ! Passionnée de voyages, d'écriture et de mode, c'est un plaisir pour moi de travailler dans un univers DIY et créatif !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s