Interview de créateurs
Laisser un commentaire

Interview créatrice : « La couture s’est démocratisée ces dernières années »

Chloé, créatrice de la jolie marque Opian, a accepté de répondre à nos questions. Pour vous, elle revient sur son parcours et ses inspirations pour réaliser ses patrons de couture :

Bonjour Chloé, merci d’avoir accepté notre interview ! Tout d’abord, pourriez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours en dehors et dans le monde de la couture ? Comment en êtes-vous venue à réaliser et vendre vos propres tutoriels ?

J’ai toujours fait un peu de couture, j’ai d’ailleurs commencé par des déguisements ! Plus tard, j’ai fait une école professionnelle et obtenu mon diplôme de styliste-modéliste-couturière. J’ai ensuite commencé à faire des vêtements et accessoires sur mesure et prêt-à-porter. Ce n’est que récemment que j’ai décidé de vendre des patrons de couture, car la couture s’est démocratisée ces dernières années et de plus en plus de monde coud, mais tout le monde ne connaît pas le modélisme. J’aime beaucoup le côté artisan de cette communauté.

La création de modèles de tricot est-elle votre activité principale ?

Non.

Comment vous organisez-vous pour réaliser un tutoriel ?

Je réfléchis au départ au modèle que j’ai envie de créer, je fais un premier patron à la main puis une première toile. Après avoir fait quelques modifications, je refais une toile afin d’affiner le patron. Ensuite, je fais un prototype, ou une toile portable, pour le tester tout en prenant des notes pour les instructions. C’est important de porter le prototype car il y a toujours des petites choses à modifier. Lorsque le patron est approuvé, je le numérise et le grade. Je passe ensuite aux instructions, en français et anglais, et aux illustrations. Quand tout est prêt, je le fais tester par plusieurs personnes, afin de vérifier si les instructions sont exactes et sans faute de frappe, si le patron est clair, s’imprime bien et s’il va au plus grand nombre.

bouton_blog_voirsespatrons

Comment organisez-vous votre temps entre la création de modèles et les tâches attenantes liés à la gestion d’une petite structure (communication, compta, relations clients, blog, réseaux sociaux…) ?

En fin de compte, je ne couds pas beaucoup par rapport à tout le reste. Je passe le plus clair de mon temps derrière mon ordinateur à écrire des articles, des instructions, des emails… C’est presque aussi intéressant car on apprend beaucoup sur tout (administration, web design, informatique,…)

Quelles sont les tâches qui vous mettent le plus au défi ? Avez-vous de l’aide ?

Sans aucun doute, tout le côté marketing et vente. C’est une chose de créer un produit, mais de le faire connaitre en est une autre. Je travaille encore dessus.

Où puisez-vous l’inspiration pour vos créations ?

Partout ! Mais c’est le tissu qui m’inspire le plus. J’en ai pas mal en stock, donc je choisis celui qui me plait sur le moment et je réfléchis à ce que je pourrais faire avec. C’est beaucoup plus difficile dans l’autre sens, si j’ai une idée de modèle et que je n’ai pas le tissu en stock, j’ai toujours de la peine à trouver ce que j’avais dans la tête.

Sans titre (32)

Quel est l’aspect que vous préférez dans votre activité créative ?

J’aime bien le processus de création, qui part d’une idée, passe par le modélisme, la couture et se termine par un vêtement concret. Il y a aussi la deuxième étape, qui est de lancer un patron et de voir ses modèles réalisés par d’autres personnes, d’autres tissus. Le résultat peut être surprenant et c’est un immense plaisir de savoir que quelqu’un s’est intéressé à mon travail.

Auriez-vous des conseils pour quelqu’un qui, comme vous, aimerait se lancer ? Des ressources qui vous inspirent, qui vous ont aidée (livres, blogs, personnalités…)

Il faut regarder loin, mais prendre les choses par étape. Certaines choses semblent impossibles, mais tout peut s’apprendre. Il faut également être polyvalent, car gérer une mini entreprise veut dire que l’on doit tout faire soi-même.

J’ai plusieurs livres pour m’aider à m’ouvrir l’esprit pour créer un patron comme Pattern Cutting: The Architecture of Fashion de chez Bloomsbury et La gradation du vêtement féminin de chez EsmodEditions. J’aime aussi le livre Fabric for Fashion: The Swatch Book de chez Laurence King avec plein d’échantillons de tissu à toucher. Et j’utilise encore beaucoup mon matériel d’école.

C’est impressionnant de voir sur le net le nombre de personnes intéressées pour réaliser leurs propres vêtements. En faisant tester mes patrons, j’ai eu beaucoup de chance de tomber sur des personnes très sympas, créatives et inspirantes. Et surtout super productives, je me demande comment certaines personnes arrivent à coudre autant. Quelques-unes d’entre elles sont :

www.lebazardannecharlotte.blogspot.fr/ www.audreyslagniappes.wordpress.com www.poppysew.canalblog.com http://7embre.canalblog.com/ http://bullesetperles.wordpress.com www.3-petits-points-etc.com/ http://www.latelieralicia.com

Et pour finir, quels sont vos projets à venir ?

Il y a plusieurs patrons de coutre en préparation, spécialement pour l’été.

bouton_blog_ensavoirplus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s