Interview de créateurs
Laisser un commentaire

Interview créatrice : « Mettre en avant des marques de laine écologiques me tient à coeur »

Aujourd’hui c’est la créatrice Elise Dupont, vendant des tutoriels de tricot sous le nom Elise Dupont Designs qui revient pour nous sur son parcours et ses inspirations quotidiennes pour créer et tricoter ! Vous souhaitez découvrir ses modèles ? Cliquez sur le bouton ci-dessous :

bouton_blog_voirsesmodeles-1

Bonjour, merci d’avoir accepté notre interview ! Tout d’abord, pourriez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours en dehors et dans le monde du tricot ? Comment en êtes-vous venue à réaliser et vendre vos propres tutoriels ?

Bonjour et merci pour l’interview ! Je m’appelle Elise et je suis blogueuse depuis 11 ans. J’ai toujours eu des activités manuelles depuis l’enfance, mais j’ai appris le tricot toute seule il y a 10 ans, avec un livre et Internet. Après avoir écrit de nombreux tutoriels autour du tricot et de la morphologie, j’ai lancé un magazine Internet dédié aux arts de la laine avec deux amies blogueuses. Cette aventure a été le déclic dont j’avais besoin : j’ai quitté mon job dans l’informatique (j’avais une « belle carrière » mais j’étais malheureuse, je n’y trouvais aucun sens), et je me suis lancée dans les modèles de tricot en 2013, sous le nom Elise Dupont Designs. 

La création de modèles est-elle votre activité principale ?

Les tutoriels de tricot sont mon occupation principale, quand je ne m’occupe pas de mon fils. J’ai voulu lui offrir la chance d’être présente pour ses premières années de vie. Il va rentrer à l’école cette année, ce qui va me permettre d’insuffler plus d’énergie dans mon activité tricot.

bouton_blog_voirsesmodeles-1

Comment vous organisez-vous pour réaliser un modèle ?

Il me faut d’abord trouver une idée dont j’ai la conviction. Ceci peut prendre plus ou moins de temps. Mes idées ne sont pas toujours réalisables techniquement, et je veux que le modèle ne soit pas trop compliqué, alors il arrive encore souvent que mon idée ne voit jamais le jour. Une fois que j’ai validé l’idée, je passe au prototype, aux calculs. Je fais la gradation, j’écris le patron en français et en anglais, je fais le shooting photo, et je soumets le patron pour une relecture technique à une tech éditrice française, et une américaine. Ensuite, je le fais tester, auprès de tricoteuses, afin de m’assurer de la clarté des instructions. Puis je le mets en ligne sur Internet. Le processus me prend au minimum 3 mois pour un modèle.

Sans titre

Comment organisez-vous votre temps entre la création de patrons et les tâches attenantes liés à la gestion d’une petite structure (communication, compta, relations clients, blog, réseaux sociaux…)?

J’avoue que depuis que je m’occupe de mon fils, j’ai laissé de côté l’aspect communication, marketing, et réseaux sociaux. Cela peut potentiellement freiner le développement de ma petite activité, mais c’est une choix que j’ai fait pour me concentrer sur l’essentiel : la création, et les échanges avec mes clientes, que je n’hésite pas à guider pas à pas, si elles en expriment le besoin.

Quelles sont les tâches qui vous mettent le plus au défi ? Avez-vous de l’aide ?

J’ai la chance d’avoir développé de façon autodidacte la majorité des compétences nécessaires à cette activité : la photographie n’a aucun secret pour moi, la maîtrise d’Excel et de l’informatique sont un réel plus. Ce qui me manque, je pense, c’est de pouvoir échanger avec d’autres créatrices. Je suis un peu isolée, et je pense que c’est en partageant avec d’autres qu’on peut grandir. C’est un point qu’il me faut améliorer. Il y a aussi le fait que je ne me sente toujours pas légitime dans cette activité. Développer un revenu correct n’est pas une mince affaire non plus.

Sans titre

Où puisez-vous l’inspiration pour vos créations ?

Autour de moi, dans la rue, sur les femmes, et par rapport à mes goûts vestimentaires personnels qui ont beaucoup évolué depuis que je suis devenue maman.

bouton_blog_ensavoirplus

Quel est l’aspect que vous préférez dans votre activité créative ?

Depuis quelques temps, ce qui me tient à cœur, c’est de pouvoir mettre en avant des marques de laines dont j’aime le projet : écologique, à valeurs humaines, respectueux de l’animal, petites entreprises françaises. A chaque fois que j’ai l’opportunité de mettre en avant ce types d’initiatives, je trouve encore plus de sens à mon métier.

Auriez-vous des conseils pour quelqu’un qui, comme vous, aimerait se lancer ? Des ressources qui vous inspirent, qui vous ont aidé (livres, blogs, personnalités…)

Mon principal conseil est d’y aller par étape, sans se fixer d’objectif particulier. Je ne conseillerais pas par exemple de tout plaquer pour se lancer. Cela prend du temps pour apprivoiser ce métier, ainsi que pour toucher un public.

Quand l’envie est là, et qu’on y met tout son cœur, je suis persuadée que tout est possible.

Et pour finir, quels sont vos projets à venir ?

Il y a de nombreux projets prévus pour cet hiver : des vêtements pour femmes et pour enfants. Cette année, j’espère réussir à m’y prendre assez tôt : ce n’est pas toujours évident de tricoter une collection chaude en plein été 😉

interview

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s