Derniers Articles

Astuce – Comment ranger vos biais et passepoils

Car comme le dit si bien Elodie du blog de Dodynette, « il est tellement plus agréable de coudre dans un atelier rangé », voici une astuce pour ranger enfin efficacement vos biais, passepoils et autres rubans dans votre atelier de couture. C’est tout simple mais il fallait y penser ! Envie d’en savoir plus ? Cliquez sur le bouton ci-dessous pour une technique de rangement dont vous ne pourrez plus vous passer :

bouton_blog_lire-larticle-entier

Tuto technique – Raccorder du biais pour obtenir des finitions parfaites

Elodie, alias Dodynette, a réalisé une sortie de bain pour bébé et s’est demandé comment raccorder du biais pour obtenir des finitions parfaites. Si vous vous êtes également posé la question, cet article pourrait bien vous intéresser ! Le tutoriel illustré est très bien expliqué et vous permettra d’utiliser cette technique pour vos prochains projets de couture. Envie d’en savoir plus ? Cliquez sur le bouton ci-dessous pour progresser en couture et devenir un(e) véritable pro !

Découvrir l'article d'Elodie sur comment aiguiser ses ciseaux de couture

Du rire et du tricot

Top#8 des meilleures VDM tricot

Aujourd’hui, on a envie de rire un peu avec vous ! Et on a trouvé la solution !
On vient de surfer un peu sur viedemerde.fr et on vous a préparé une super sélection 🙂
Découvrez notre top 6 des meilleures VDM tricot : rire garanti !

#8 – Ouais, on relève pas

Aujourd’hui, des copains de ma fille sont venus à la maison. J’étais en train de tricoter un pull. L’un d’eux se plante devant moi et me dit : « Mes mémés aussi, elles tricotent ! » J’ai 33 ans. VDM

#7 – Oupsiiii

Aujourd’hui, je commence un petit ensemble au tricot pour un bébé fille à naître, j’ai choisi une laine chinée paille blanche et orange clair. Réflexion de la future maman : on dirait du surimi-mayonnaise. VDM

#6 – C’est presque vexant

Aujourd’hui, j’ai offert à mon copain une écharpe tricotée de mes mains. Je l’ai vu sortir avec, vérifier que je ne regardais plus et la mettre dans la poche de son manteau. VDM

#5 – La sadique

Aujourd’hui, ma belle-mère a tricoté une combinaison en laine pour notre bébé. Voulant faire bonne figure et avant qu’elle ne soit trop petite, je l’ai mise à bébé pour le prendre en photo. Elle y avait laissé deux épingles. VDM

#4 – Pourtant il existe des passe-temps plus économiques que le tricot

Aujourd’hui, j’offre à ma belle-mère un pull magnifique que j’ai tricoté moi-même pendant des semaines. Elle m’a reproché d’être : « Trop radine pour acheter un vrai pull. » VDM

#3 – Pas fait exprès

Aujourd’hui, assise dans le métro, je vois un fil qui pend le long de ma jambe. Machinalement, je tire dessus. Je tire, je tire encore… jusqu’à ce que ma voisine me demande si je peux éviter de détricoter son gilet. VDM

#2 – On se disait bien aussi …

Aujourd’hui, ma fille de sept ans se décide enfin à enfiler le pull que je lui ai tricoté l’an dernier. Je lui demande alors si c’est pour plaire à un garçon de sa classe. « Maman… J’ai atelier peinture ce matin et je ne veux pas salir mes autres vêtements. » VDM

#1 – Ca c’était gratuit !

Aujourd’hui, ma cousine de quatre ans portait l’écharpe rose que je lui avais tricotée il y a trois ans. Je lui demande si elle l’aime, et elle de répondre : « J’aime pas la couleur et ça gratte mais maman m’oblige à la mettre quand je viens te voir. » Rha, la peste. VDM

Pourquoi 6 ? Parce que l’on est en Août et que c’est le 8ème mois de l’année ! Non sans rire, on adore le mois d’août quand on part en vacances ! Sinon c’est horrible, toutes les boutiques sont fermées > <. Alors, si toutes vos merceries préférées sont en congés estivals, faites un tour ici ! Vous y trouverez des modèles de tricot, tous plus beaux les uns que les autres !

N’hésitez pas à aller faire un tour sur VDM, entre 2 modèles de tricot, c’est la pause idéale des journées pluvieuses d’été 😉

bouton_blog_ensavoirplus

7 conseils indispensables pour coudre du jersey

Le jersey est idéal pour coudre de nombreux vêtements. Toutefois, vous devez connaître certaines règles et astuces avant de choisir un tissu en jersey pour vos prochains projets de couture car les matières en jersey ne suivent pas la même logique que les autres. Pour réussir à tous les coups vos réalisations, pensez à lire ce qui suit. Et pour encore plus d’informations et d’astuces, pensez à suivre notre cours de couture en ligne spécial jersey !  

bouton_blog_ensavoirplus

  1. Le jersey est parfait pour les vêtements

    Contrairement à d’autres tissus, les tissus en jersey sont parfaitement adaptés à la couture de vêtements pour la vie quotidienne, le sport et les enfants notamment car il s’agit de matières élastiques. Le jersey est en effet capable de s’adapter parfaitement au corps de celui ou celle qui le porte. Il s’agit donc également de tissus géniaux pour se sentir à l’aise et être libre de ses mouvements (on pense notamment aux bloomers et autres petits pantalons et caleçons adorables pour bébés et enfants).

    A l’inverse, nous vous déconseillons de choisir des matières en jersey pour la couture d’accessoires ayant vocation à rester plus statiques, comme les housses de coussin par exemple.

  2. Le jersey est une matière « tricotée », cousez la comme telle

    Du tricot que l’on coud ? Rassurez-vous les matières en jersey restent des tissus à coudre, cela signifie simplement que le jersey est composé de différentes fibres, tricotées entre elles, qui bougent constamment. Cette spécificité fait de vos tissus en jersey des tissus bien plus extensibles et flexibles que les autres, et donc également plus confortables dans certaines occasions.

    Attention toutefois, des inconvénients sont à noter ! En effet, à cause de cet aspect particulier du jersey, vos vêtements peuvent s’étendre un peu trop et ne plus être à votre taille. Nous vous recommandons donc de choisir un jersey avec un peu d’élasthanne pour que votre vêtement retrouve sa forme initiale à chaque fois, sans se détendre.

  3. Le jersey n’est pas une matière ! 

    Au risque d’en étonner certains, nous le disons : le jersey n’est pas une matière en tant que telle. Il s’agit simplement d’une classification désignant l’ensemble des tissus « tricotés » mais le terme « jersey » ne nous donne pas d’indication sur le tissu en lui-même : s’agit-il de coton, de viscose, de polyester ou d’un mélange associé à de l’élasthanne ?

    Prenez donc le temps de bien choisir la matière que vous souhaitez utiliser pour votre projet afin que cette dernière soit adaptée à vos envies et ne fausse pas votre résultat. Vous ne choisirez pas la même matière pour un tee-shirt, un vêtement de sport ou un pantalon d’enfant car l’extensibilité, par exemple, ne doit pas être la même.

  4. Attention à la machine à coudre

    Comme vous le savez désormais, les matières en jersey sont des matières très extensibles et flexibles. Ainsi, elles nécessitent une attention toute particulière lors du passage à la machine à coudre. Soyez très prudent pour ne pas créer de « vagues » et de plis lorsque vous passerez votre tissu sous l’aiguille. Les conseils suivants sauront également vous orienter pour la bonne utilisation de votre machine à coudre

    L’élongation du jersey est très positive mais comporte également quelques petits inconvénients car vous devez être très prudent lorsque vous cousez votre jersey à l’aide de la machine à coudre. Vous devez donc être prudent et vous renseigner en amont pour ne pas créer de « vagues » sur votre tissu dont vous aurez du mal à vous débarrasser par la suite. Les conseils suivants sont également liés à l’utilisation de votre machine à coudre mais comme nous vous l’avons dit : le jersey n’est pas une matière en soi et nous vous suggérons de vous renseigner précisément sur les caractéristiques du tissu choisi avant de le coudre.

  5. Utilisez le point zigzag ou le point spécial jersey

    Pour épouser les formes du jersey et suivre ses contraintes, vos coutures doivent être adaptées et à leur tour être extensibles. Le risque, si vous choisissez un point de couture non adapté au jersey, est de voir vos coutures se défaire lorsque vous porterez votre vêtement et qu’il bougera. Ainsi, nous vous proposons d’utiliser le point zigzag ou le point spécial jersey.

    BLOG1 (5)

  6. Choisissez une aiguille spéciale pour jersey

    Car il n’y a pas que les points à adapter, mais que la qualité de votre aiguille doit également être vérifiée, nous vous conseillons d’utiliser une aiguille spéciale pour jersey plutôt qu’une aiguille classique. En effet, cette dernière sera trop étroite et risquera d’endommager vos fibres et de briser l’équilibre des mailles tricotées de votre tissu. L’inconvénient supplémentaire est que si les fibres se dégradent, elle risquent de « contaminer » l’ensemble de votre vêtement par transmission (un peu comme lorsque vos collants se filent). Faites donc véritablement attention au choix de l’aiguille !

  7. Pensez à votre surjeteuse

    Ce dernier conseil ne nécessite pas d’être appliqué dans tous les cas et par tout le monde mais sachez que vous pouvez également utiliser votre surjeteuse pour coudre les matières en jersey. En effet cette dernière sera souvent davantage adaptée que votre machine à coudre classique car à cause de l’extensibilité de la matière, les finitions ne seront pas parfaites avec votre MAC, à l’inverse de votre surjeteuse qui vous permettra de réaliser un point stretch en quelques instants

DIY – Comment customiser des chaussures en toile

En ce mois d’août, il est temps de préparer sa garde-robe de rentrée ! Hé oui, le temps passe à une vitesse hallucinante en été ! Cartable, trousse, tenue pour le jour J et…petites chaussures fermées. Adieu sandales, spartiates et tongs, nos orteils retournent se cacher sous nos chaussettes.

Pour profiter encore un peu des beaux jours tout en gardant vos pieds au chaud, pourquoi ne pas customiser vos chaussures en toile de septembre en y ajoutant une petite touche colorée pour faire durer l’été ?

C’est sur le blog de Camille, aka Like a Bobo, que vous découvriez ce tutoriel super pratique pour adapter vos petites chaussures à la saison.

Pensez à préparer tout ce matériel avant de vous lancer :

  • Des chutes de tissu
  • Du ruban satiné
  • Du papier calque ou papier à patron
  • Un crayon
  • Des ciseaux
  • De la colle
  • Des pinces à linge

Découvrir l'article d'Elodie sur comment aiguiser ses ciseaux de couture

Interview I AM Patterns – « Les idées ne se cherchent pas, c’est elles qui viennent à vous »

Marie-Emilienne est la créatrice passionnée de la marque de patrons de couture I AM Patterns. Aujourd’hui, en exclusivité pour Makerist, elle revient sur son parcours, ses envies, sa formation et nous livre ses secrets de fabrication les mieux gardés !

bouton_blog_ensavoirplus


Bonjour, merci d’avoir accepté notre interview ! Tout d’abord, pourriez-vous vous présenter et nous parler devotre parcours en dehors et dans le monde de la couture ?

Je m’appelle Marie-Emilienne, et j’ai toujours été très créative. Petite, il paraîtrait que je m’enfermais seule pendant des heures dans ma chambre et que je ressortais avec des vêtements pour mes poupées. Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de cette époque si ce n’est ma petite machine à coudre. Je l’adorais. Et puis j’ai grandi…

J’ai rejoint une école qui forme les petites mains des ateliers de haute-couture. Ensuite j’ai fait une formation de modélisme plus adapté au monde industriel. J’ai travaillé dans plusieurs entreprises du luxe français avant de me tourner vers l’enseignement. Ayant toujours eu une passion pour la transmission, j’ai ensuite formé de jeunes stylistes dans des écoles internationales de mode à Paris et Shanghai. J’ai ensuite été responsable académique pour des universités privées pour qui j’ai également développé des programmes d’enseignement professionnel liés à la mode.

Voulant suivre mes valeurs et attirée par de nouveaux challenges, j’ai ouvert mon propre studio pour y enseigner la couture aux particuliers. Grâce à mon expérience dans l’enseignement, j’ai élaboré un programme qui allie l’apprentissage des techniques et le plaisir de créer. L’Atelier est un lieu de création, de rencontre et de partage pour tous les passionnés de couture, novices ou confirmés.

Et puis, voulant donner accès aux savoirs de la couture au plus grand nombre, j’ai écrit plusieurs ouvrages aux Editions Marabout : Mon cours de machine à coudre, Mon cours de surjeteuse, Sacs et Pochettes, La garde-robe idéale de bébé. Un autre est prévu pour la rentrée de septembre.

Comment en êtes-vous venue à réaliser et vendre vos propres patrons ? 

Aussi, pour compléter le panel de possibilités d’accès à la couture, j’ai souhaité proposer des patrons de couture pour les couturières qui avaient déjà des connaissances mais qui souhaitaient des vêtements contemporains, chics et urbains. Facile à faire et facile à porter tous les jours.

La création de patrons est-elle votre activité principale ? 

J’ai plusieurs activités qui m’occupent toutes beaucoup. Mais les 2 principales sont la création de patrons et les cours de couture.

bouton_blog_voirsespatrons

Comment vous organisez-vous pour réaliser un patron ?

Je n’ai pas vraiment de process précis. Dès que j’ai une idée, je prends la toile et je fais des essais sur le mannequin. Quand c’est exactement ce que je veux, alors je transforme la création unique en patron de couture accessible à tous.

Comment organisez-vous votre temps entre la création de patrons et les tâches attenantes liés à la gestion d’une petite structure (communication, compta, relations clients, blog, réseaux sociaux…)?

Et bien, cela peut paraître étrange, mais je ne me mets pas de contraintes. Quand je commence une journée de travail, je ne sais jamais ce que je vais faire en avance. J’ai une to do list et je fais ce que j’ai le plus envie de faire et/ou les tâches les plus importantes. Parfois, je ferme tout : ordinateur, téléphone, réseaux sociaux,… et je me mets à créer.

Interview de Marie-Emilienne, fondatrice de I AM Patterns

Quelles sont les tâches qui vous mettent le plus au défi ? Avez-vous de l’aide ?

Les réseaux sociaux. Nous avons beaucoup d’abonnés sur Instagram et je trouve que c’est important de répondre à tout le monde. Alors je demande de l’aide à ma soeur et elle prend le relais parfois.

Où puisez-vous l’inspiration pour vos créations ?

Littéralement partout. Tous les créatifs vous le diront, les idées ça ne se cherche pas, c’est elles qui viennent à vous. Je peux vous dire que récemment, la plupart de mes créations sont venues en rêve. Parfois c’est une couleur, un building, un objet qui m’inspirent. Souvent, je regarde quelque chose et se dessine un vêtement… presque immédiatement. Alors, je prends mon carnet et je dessine avant de me mettre devant mon mannequin.

BLOG1 (2)

Quel est l’aspect que vous préférez dans votre activité créative ?

J’aime tout le process. Il est très varié et change à chaque vêtement. Je crois que l‘un de mes moments préférés est le jour du photoshoot quand je vois toute la collection portée.

Voir ses modèles

Auriez-vous des conseils pour quelqu’un qui, comme vous, aimerait se lancer ? Des ressources qui vous inspirent, qui vous ont aidée (livres, blogs, personnalités…)

Je crois que chacun est unique et a ses propres références. Donc, je conseillerai de rester soi-même et de suivre ses envies.

Et pour finir, quels sont vos projets à venir ?

Ils sont encore secrets, mais promis Makerist, vous serez un des premiers à le savoir 😉 Stay tuned 🙂

Marie-Emilienne pour I AM PATTERNS.
Instagram
Site

Découvrez l'interview de Sophie, créatrice de la marque de patrons de couture Super Bison !

Tuto – Agrandir un short ou pantalon et le customiser

A la fin de l’été, un constat se fait : on ne rentre plus dans notre short ou pantalon préféré ! Les glaces, churros et autres pizzas ont eu raison de notre taille de guêpe et parfois, de notre moral « c’était mon jeans préféré ! ». Heureusement, Elodie, aka Dodynette, vous propose un tutoriel super pratique pour agrandir et adapter à votre taille votre short ou pantalon préféré, tout en le customisant, pour vous permettre de l’enfiler à nouveau. Cette méthode est également très pratique et astucieuse après une grossesse ! Un grand merci à Elodie pour son avis éclairé et ses idées créatives !

bouton_blog_lire-larticle-entier